Culture et santé dans l’Ain : des projets porteurs d’expressions et d’émotions

Culture et santé dans l’Ain : des projets porteurs d’expressions et d’émotions

6 décembre 2023 0 Par Annick Puvilland

En 2023, dans l’Ain, huit établissements sanitaires et médico-sociaux dans l’Ain ont rejoint le dispositif Culture et santé régional qui soutient les projets artistiques et culturels, dont deux pour la première fois.

Menés avec des artistes professionnels, les projets Culture et santé insufflent au sein de l’établissement une dynamique créative et participative, alliant résidents, patients, équipes de personnel, familles, partenaires*, et favorisent l’ouverture sur l’extérieur. Riches de rencontres, de découvertes et d’expressions, de plaisirs partagés, ils apportent un plus à l’accompagnement des patients, une nouvelle relation soignés/soignants. Contribuant à faire de l’établissement « un lieu de vie où l’on soigne » plutôt qu’un « lieu de soin où l’on vit », ils boostent le lien social, en interne comme en externe.  

Des partenariats anciens…

Au centre Romans Ferrari, qui accueille des enfants et jeunes grands brûlés et des adultes polyhandicapés, l’aventure artistique avec l’Académie de Cuivres en Dombes offre à tous de belles bulles d’air dans le quotidien depuis déjà vingt-cinq ans. En 2023, une vingtaine d’ateliers ont fait éclore spectacles, livre sonore, installation artistique, mini-festival…

Portrait de Philippe Constant, référent culture du comité local 01 Culture et santé, directeur de l’Académie de Cuivres en Dombes

« Mêler les publics, faire ensemble, est très important. Le côté intergénérationnel est inclus d’office dans les projets. »

Philippe Constant, référent culture du comité local 01 Culture et santé, directeur de l’Académie de Cuivres en Dombes

À l’Ehpad La Montagne à Châtillon-sur-Chalaronne, le projet de la 17e saison culturelle, titré « Avez-vous une âme ? », conjugue photo, théâtre et installation artistique, à partir de témoignages de résidents sur un objet qui leur est cher, « Les résidents se sont vraiment livrés via l’objet, il y a eu beaucoup d’émotion » confie Christelle Barbet, animatrice à l’Ehpad.

… ou tout nouveaux

« Un projet Culture et santé enlève les étiquettes.
Résident, patient, soigné, soignant, personne extérieure : on est tous égaux dans la création. »

Franceline Malharin-Borrel, référente hospitalière du comité local 01 Culture et santé, responsable du dispositif Culture NoMad au CPA

Portrait de Franceline Malharin-Borrel, référente hospitalière du comité local 01 Culture et santé, responsable du dispositif Culture NoMad au CPA

Dans l’Ain, parmi les huit établissements engagés dans des projets en 2023 dans le dispositif Culture et santé, c’est une première pour deux d’entre eux.

À l’IME** La Côtière / Sessad Bellevue, au fil de 86 heures d’ateliers, une trentaine de jeunes créent, avec la compagnie des Zurbamateurs et des élèves de l’école de musique de Montluel, une « batucada qui danse » qui défilera à la fête de la musique à Dagneux en juin 2024. « Le projet fait se rencontrer les enfants, les artistes, amateurs et professionnels, les habitants. Il permet d’inclure tous les enfants au cœur de la cité » souligne Aude Lemesre, adjointe de direction TND** IME-Sessad.

Au DITEP** Les Alaniers de Brou à Bourg-en-Bresse, l’action E-Motion, avec la Compagnie du 13e Quai, a invité enfants et jeunes à identifier et exprimer leurs émotions, avec pour support la création de capsules vidéo. « C’est une vraie production artistique, un travail exigeant. Le média de l’image a intéressé les jeunes, chacune de leurs idées a été reprise » explique Sophie Cattin, psychologue.

Culture et santé : À l’IME La Côtière, 3 jeunes préparent, avec deux animateurs des Zurbamateurs et de l’école de musique de Montluel, une batucada : ils sont assis dans une salle avec un tambour.
Culture et santé : À l’IME La Côtière, la compagnie des Zurbamateurs dansent la batucada et jouent des percussions et autres instruments dans une salle. Ils sont tous habillés en noir et rouge.
Culture et santé : À l’IME La Côtière, une jeune fille fait des percussions sur le tambour d'un musicien de la compagnie des Zurbamateurs pendant la représentation de batucada préparée.

Les huit projets Culture et santé 2023

  • Centre Romans Ferrari : L’Archipel des sommets #5 (créations danse, théâtre, arts plastiques, cirque, son et marionnettes d’ombre, festival international des arts sommaires de la Côtière).
  • Centre psychothérapique de l’Ain : Souffle ! (création de girouettes monumentales, théâtre de marionnettes, expo photos, clip vidéo dansé…).
  • IME La Côtière et Sessad Bellevue : Temps’danse (création d’une « batucada qui danse »).
  • Centre Orcet/Mangini : Montagne en Déval’Art (créations artistiques avec restitution finale en mai 2024 au cinéma d’Hauteville).
  • Ehpad La Montagne et Ehpad Les Saulaies : L’écho (ateliers intergénérationnels avec création d’un livre, d’un spectacle, d’une installation sur le parcours Art et nature, et restitution déambulatoire).
  • DITEP Les Alaniers de Brou : E-Motion (création de capsules vidéo).
  • DITEP de raccrochage L’Arc-en-Ciel : 22e saison des Enfants Terribles (ateliers théâtre, vidéo, cinéma, mini-festival).
  • Hôpital nord-ouest Trévoux et EHPAD de Villars-les-Dombes : On a (pas) tous les jours 20 ans (création d’un oratorio slam).

Douze projets en 2024

Chaque année, le comité local Culture et santé de l’Ain convie les structures de santé et les acteurs culturels et artistiques à se rencontrer, mieux se connaître, se comprendre, via une journée de forum et un speed meeting, source de futurs partenariats.

À l’horizon 2024, se profilent déjà douze projets Culture et santé.


* Parmi lesquels, cette année, les théâtres de Miribel et Bourg-en-Bresse, le Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape, l’école de musique de Montluel, l’ETAC 01 (École des techniques et des arts du cirque), la Tannerie, le Centre culturel de rencontre d’Ambronay, le Centre d’art contemporain de Lacoux, le Monastère royal de Brou…

** IME : Institut médico-éducatif. / ** TND : Troubles du neurodéveloppement. / ** DITEP : Dispositif institut thérapeutique éducatif et pédagogique.


Nos derniers articles sur la culture >>

Parlez-en aussi !