Reportage

À l’occasion des Journées Partage et découverte 2023 des Marpa de l’Ain, nous nous sommes rendus dans la Marpa de Brénod.

LA DERNIERE TABLE RONDE

L’enjeu de l’autodétermination des personnes en situation de handicap

L’autodétermination, qui découle de la loi handicap de 2005, doit permettre à chacun.e de définir ses propres choix par soi-même. Depuis vingt ans, les initiatives en faveur du pouvoir d’agir, de la capacité des personnes en situation de handicap à choisir leur parcours sans influence extérieure, sont nombreuses.

Ce nouveau concept, encore récent en France, s’impose. Pour devenir une réalité, il implique de poursuivre la transformation des structures et du positionnement des professionnels, et le changement de culture pour les familles comme pour les accompagnants professionnels.

Les invités, membres de l’ADAPEI, l’APAJH, le DAC, les PEP01 expliquent ce que l’autodétermination implique et bouscule.

un homme en situation de handicap dans un fauteuil roulant est équipé d'un micro et d'un support d'écran. une autre personne l'aide à installer un ordinateur portable.

AGENDA

Un temps convivial pour partager son expérience du deuil, échanger, en toute liberté et anonymat, sans inscription.
À la MCC, à 10 h. Sans inscription.
Soirée d’échanges avec des artistes témoignant de leur engagement pour l’égalité. Avec lecture musicale, photos, exposition numérique, voix et violoncelle…
Organisé par la Micro-Folie de Bourg-en-Bresse, en partenariat avec la Ligue de l’enseignement FOL 01, dans le cadre de la Semaine nationale d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme.
À la MCC, à 18 h.
 
« Bien dormir, c’est bien grandir », conférence illustrée par des conseils pratiques de Florian Lecuelle, psychologue clinicien et psychothérapeute.
Organisée par le Département avec le soutien de l’ARS (Agence régionale de santé) dans le cadre de la Stratégie nationale prévention – protection de l’enfance / Plan enfance 01.
À 19 h, à la salle des fêtes.
Entrée gratuite.
Sur inscription sur le site https://www.ain.fr/sommeil-petit-enfant/
Conférence « Parentalité : gérer les écrans à la maison ».
Organisée par la communauté de communes Bugey Sud avec l’association Fréquences École, dans le cadre du programme d’actions de prévention et d’éducation au numérique.
À 18 h 30, à la salle Phaéton. Entrée libre.

Dans le cadre de la Semaine du Rein et de la Journée mondiale du rein, l’association France Rein Ain organise un dépistage des maladies rénales en partenariat avec le Centre Hospitalier de Fleyriat et Santelys rénale le jeudi 14 mars.

Hall de l’hôpital Fleyriat, 13 h – 18 h.

 

Concert baroque à la bougie, du contre-ténor Sébastien Fournier, organisé par l’association Artistes solidaires, au profit d’actions de soutien aux femmes touchées par le cancer, notamment le financement de perruques.
À 20 h, à la chapelle des Jésuites.
Un temps convivial d’échange et d’information ouvert en libre accès à tous les aidants, autour du thème « L’annonce du diagnostic ».
A 10 h, à l’ADAPA, 2 rue du Pavé d’Amour.
« Bien dormir, c’est bien grandir », conférence illustrée par des conseils pratiques de Benjamin Putois, psychologue clinicien et psychothérapeute.
Organisée par le Département avec le soutien de l’ARS (Agence régionale de santé) dans le cadre de la Stratégie nationale prévention – protection de l’enfance / Plan enfance 01.
À 19 h, à la salle des fêtes.
Entrée gratuite.
Pour rencontrer près de chez soi des entreprises et des secteurs qui recrutent.
Gratuit et ouvert à tous.
Organisé par la Communauté de communes de de la Plaine de l’Ain.
De 9 à 11 h, à la salle des fêtes.
Soirée d’échange sur « La filière obésité pédiatrique locale : quelles collaborations possibles entre les dispositifs locaux et le RéPOPP LyRRA ? », organisée par le RéPOPP LyRRA* et l’association Pèse-Plume 01, à l’attention des secteurs médical, paramédical, petite enfance et structures en lien.
À 18 h 30, à la MCC. Participation en présentiel ou distanciel.
* Réseau de prévention et de prise en charge de l’obésité en pédiatrie Lyon – Rhône – Roannais -Ain
« Bien dormir, c’est bien grandir », conférence illustrée par des conseils pratiques de Florian Lecuelle, psychologue clinicien et psychothérapeute.
Organisée par le Département avec le soutien de l’ARS (Agence régionale de santé) dans le cadre de la Stratégie nationale prévention – protection de l’enfance / Plan enfance 01.
À 19 h 30, à la salle des fêtes.
Entrée gratuite.
Soirée théâtre avec la pièce « Après coup » et la participation de Lou Nell, suivie d’un bord plateau avec les comédiennes et d’un échange avec les acteurs en charge des victimes dans l’Ain.
Organisée par le réseau VIF 01.
À 19 h, au Vox.
Participation libre.
> Réservation obligatoire sur internet, par mail ou téléphone.
 

OFFRES D'EMPLOI

Deux postes de cadre sont ouverts ; ils seront membres du comité de direction de l’association : un responsable en coordination du pôle Aide, et un responsable Finances Stratégie et Contrôle de Gestion.

EN BREF

Échanger, partager des expériences : c’est le but des premières Rencontres des pros de santé « Ensemble pour bien soigner » organisées par le Département, avec les Ordres des professions de santé, les hôpitaux de l’Ain, le SDIS, la CPAM et l’ARS. Au programme de cette journée ouverte à tous les professionnels du soin, de l’Ain et d’ailleurs : témoignages, tables rondes, ateliers.
Participation gratuite. Programme et inscriptions :

Suite aux retours positifs de l’expérimentation menée fin 2023, les employés de plusieurs services du CPA peuvent choisir d’effectuer leurs 35 h de travail hebdomadaire sur 4 jours au lieu de 5. L’établissement est le premier hôpital en France proposant cette organisation et le plus gros employeur de l’Ain à le faire. Pour les personnels non éligibles à ce dispositif (soignants travaillant en 3×8), une expérimentation est lancée pour mesurer la faisabilité de concentrer leur présence hebdomadaire sur 3 jours en moyenne de 12 h.

Voté le 6 février, le budget primitif 2024 du Département de l’Ain s’élève à 770,4 MF (soit + 4,1 % par rapport au BP 2023). Il affiche notamment une hausse de 5,9 % du budget consacré à la solidarité, qui représente plus de la moitié des dépenses. D’un montant total de 289,4 MF, celui-ci comprend les dépenses liées à l’autonomie (personnes âgées, handicap) pour 173,4 MF, à l’insertion et le logement, 58,2 MF, et à l’enfance, 57,8 MF.

Lundi 12 février, quatre-vingts élus aindinois participent à une journée d’immersion au tribunal judiciaire de Bourg-en-Bresse, organisée par la juridiction et l’AMF (Association des maires de France) de l’Ain. Au menu de cette journée d’information, de visite et d’échanges visant à mieux faire connaître le fonctionnement judiciaire et renforcer le dialogue entre élus et magistrats : des ateliers théoriques et pratiques (découverte de la permanence du parquet, rencontre d’un conciliateur, participation à une audience pénale…).

La Haute autorité de santé (HAS) a attribué la certification « Qualité des soins confirmée » au CH Fleyriat pour quatre ans, avec un score de satisfaction de 95,78 % sur la conformité des 125 critères retenus au regard de ses activités et des populations accueillies. Le rapport s’articule autour de trois grands axes : le patient (98 % de conformité aux critères), les équipes de soins (97 %), l’établissement et sa gouvernance (92 %).

Plus fonctionnels, avec un accès et un stationnement facilités, les nouveaux locaux réaménagés par le Département à Ambérieu-en-Bugey, rue du Commandant Jacquin, pour y transférer la direction de territoire Plaine de l’Ain – Côtière et le site routier d’Ambérieu ont été inaugurés le 31 janvier.

De la vallée de l’Albarine à Côtière, la direction de territoire regroupe les services de l’autonomie (qui gèrent l’APA pour les personnes âgées), de la protection de l’enfance, les sages-femmes de la PMI*, des permanences de la MDPH* et assure le management des CDS* d’Ambérieu-en-Bugey, Lagnieu et Miribel et l’encadrement des assistants familiaux.

*PMI : Service de protection maternelle et infantile
*MDPH : Maison départementale des personnes handicapées
*CDS : Centre départemental de solidarité

L’association Cent pour un toit 01, qui permet à des familles sans solution d’hébergement d’être logées (essentiellement des personnes déboutées du droit d’asile) grâce à la solidarité de donateurs et de propriétaires bailleurs privés ou publics, s’est agrandie de deux nouvelles antennes, à Gex et Plateau-d’Hauteville. Au total, Cent pour un toit 01 loge actuellement dix-sept familles et apporte un soutien financier à deux autres.

Ne dites plus Communauté de communes du pays bellegardien mais Terre Valserhône L’Interco.

À l’occasion de son 20e anniversaire, la CCPB a changé de nom. Nouvelle année, nouvelle identité, nouveau logo.

> Retrouver leur site intenet ici https://terrevalserhone.fr <

En collaboration avec Radio B, le café-deuil a créé un podcast appelé « Paroles de deuil ». Il vient de sortir cette fin d’année 2023 sur les ondes et en replay !

On peut déjà y retrouver 7 témoignages audios de de participants au café-deuil et un 1 épisode expliquant le concept du café-deuil et le deuil en général. 

> Retrouver les épisodes du podcast sur https://www.radio-b.fr/paroles-de-deuil-281 <