Reportage

Une journée pour soi et pour les autres, une initiative de la fédération de l’Ain du Secours populaire. L’objectif ? Aider l’association à récolter davantage de fonds mais aussi à mieux faire connaître ses activités.

Organisée en partenariat avec la ville de Bourg-en-Bresse sur le site de la base de loisirs de Bouvent, cette journée a accueilli plus de 500 visiteurs le 27 avril dernier. L’occasion de s’essayer au quilling, à la luminothérapie, ou encore à la marqueterie sur paille !

LA DERNIERE TABLE RONDE

Le non recours aux droits dans l’Ain

Les professionnels du social le constatent, le non recours aux droits est un phénomène croissant; de plus en plus de personnes, par ignorance ou freins divers, ne demandent pas ou n’accèdent pas aux prestations, aides ou accompagnements auxquels elles ont droit.

Les invités de cette table ronde en partenariat avec le magazine Interaction et son journaliste Christophe Milazzo :

  • Karine Thévenard, directrice CCAS ville de Bourg en Bresse
  • Camilla Meridja, déléguée de la fédération des centres sociaux de l’Ain
  • Myriam Monnier, sous directrice de la MSA Ain-Rhône

AGENDA

Créations artistiques pluridisciplinaires, concerts, performances, stages, balade, exposition, rencontres, fête de village… à Pouillat, Nivigne-et-Suran, Simandre-sur-Suran, Courmangoux.
 

OFFRES D'EMPLOI

Deux postes de cadre sont ouverts ; ils seront membres du comité de direction de l’association : un responsable en coordination du pôle Aide, et un responsable Finances Stratégie et Contrôle de Gestion.

EN BREF

Labo Cités recueille les contrats de ville « Engagement quartiers 2030 » de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour réaliser une analyse régionale, pour le prochain numéro des Cahiers du développement social urbain. Ils sont à envoyer à documentation@labo-cites.org ou par courrier postal à Labo Cités, 4 rue de Narvik 69008 Lyon.
Clin d’œil aux épreuves artistiques qui accompagnaient les JO de 1912 à 1948, le musée du Revermont, à Cuisiat, organise son Pentathlon des Muses. Dans le cadre de l’épreuve peinture, un groupe de douze jeunes de la Maison d’enfants Seillon a participé, du 8 au 12 juillet, à la création de fresques sur la faune et la flore, avec l’artiste graffeur Blind. Des membres et des bénévoles de l’association Les Auxiliaires des aveugles 01 ont réalisé avec eux des demi-sphères en plâtre pour mettre en forme des textes en braille visibles sur les fresques. Le tout sera visible au musée jusqu’au 31 août. Un alphabet braille est disponible pour que les visiteurs puissent décrypter les messages en braille.
Lancé en 2024 par le CPA, le projet de Chemin des arts se concrétisera, chaque année, par la création participative et l’installation d’une sculpture monumentale semi-pérenne (durée 5 ans) dans le parc de l’établissement. En octobre, sera ainsi réalisée l’œuvre collective « Nuée » lors d’ateliers avec l’artiste Elparo, réunissant des patients, des soignants et des personnes extérieures.
Ouvert aux artistes plasticiens et sculpteurs justifiant d’une expérience artistique professionnelle, l’appel à projet artistique de création participative 2025, pour le Chemin des arts #2, vient d’être lancé. L’œuvre devra s’inspirer du thème de Culture NoMad 2025 : « Improvise ! ».
Date limite de dépôt des dossiers : 22 septembre 2024.
Mis en place par le Département de l’Ain et le Conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie (CDCA), le dispositif Ainter-CVS vise à créer du lien entre les Ehpad* en soutenant les représentants des familles élues au conseil de la vie sociale (CVS).
Sur chaque zone regroupant 5 à 10 Ehpad – 9 zones au total –, un bénévole référent Ainter-CVS, nommé pour 3 ans, anime le réseau des CVS via des réunions de territoire avec leurs représentants. Objectif : permettre aux familles de se rencontrer, échanger des idées et des expériences pour améliorer la qualité de vie des résidents. Certaines zones ne disposant pas encore de référent Ainter-CVS, le Département lance un appel à candidatures.
 
Plus d’infos : www.ain.fr/ainter-cvs
 

 * Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes

Le 22 juin, le site naturel de la Praille, à Plateau-d’Hauteville, accueillera les épreuves finales du championnat de France para-VTT adapté. 120 sportifs de haut niveau, en situation de handicap mental, psychique ou souffrant de troubles du spectre de l’autisme, seront en compétition. Au programme : six courses sur trois parcours homologués, animations tout public (puzzle et parcours de sport adapté, initiation « Rouler à vélo », fresque murale…), démonstration de trial par Kenaël Godde, champion national.
L’événement est soutenu par divers partenaires locaux, dont Alfa3a, et une quarantaine de bénévoles se mobilisent pour sa réussite.