Les seniors ont leur application à Oyonnax

Les seniors ont leur application à Oyonnax

11 février 2022 0 Par Marylou Prévost

Ci-dessus : Senior Connect, l’application réservée aux 55 ans et plus.

Oyonnax est la première ville de l’Ain à avoir déployé Senior Connect pour ses habitants de 55 ans et plus. Cette application permet un échange de services entre particuliers et favorise le lien social.

La plateforme a été mise en place en octobre 2021 dans le cadre de la politique seniors et de l’axe de la lutte contre l’isolement menés depuis une dizaine d’années par Oyonnax. La Ville débourse 10 800 € par an pour offrir cette application à ses habitants et s’est engagée pour deux ans. « Ce qui change des réseaux sociaux comme Facebook par exemple, c’est qu’elle ne fait pas de démarchage et ne propose pas de transactions financières », assure Laurent Harmel, premier adjoint délégué à la politique sociale et à la santé. Senior Connect permet à la ville d’Oyonnax d’avoir un bandeau d’information avec des communications pouvant concerner cette tranche d’âge.

Une appli très simple à utiliser

Pour accéder à l’application, deux conditions sont à respecter : avoir au moins 55 ans et habiter à Oyonnax ou faire partie d’un club sportif oyonnaxien. L’application est entièrement gratuite pour ses utilisateurs et se télécharge sur seniorconnect.fr sur téléphone, tablette ou ordinateur. Pour faciliter la prise en main de la plateforme, des demi-journées d’appropriation du dispositif seront mises en place avec des conseillers numériques. « Une fois l’application installée, elle est très simple d’utilisation, très intuitive. »

Lutter contre l’isolement avec un outil moderne

L’application permet de proposer des échanges de services comme du dépannage ou de la garde d’animaux. Les utilisateurs peuvent également trouver des compagnons de sorties grâce à son volet “loisirs”. « Si une personne seule souhaite aller au cinéma, elle peut proposer à d’autres utilisateurs de l’accompagner. »

« Ce n’est pas un site de rencontre », tient cependant à préciser la responsable du service social et directrice du CCAS d’Oyonnax, Sonia Tubert. « L’application peut créer des amitiés mais normalement il ne devrait pas y avoir d’enfants nés de Senior Connect », plaisante Laurent Harmel.

Ci-contre :
Laurent Harmel, premier adjoint délégué à la politique sociale et à la santé d’Oyonnax.

Oyonnax est la première ville de l’Ain à proposer cette application à ses habitants mais le maire adjoint se dit ouvert à son extension aux villes alentours. Début 2022, environ 90 personnes l’avaient téléchargée. « Les générations qui arrivent maîtrisent les supports numériques et pour les intéresser il faut leur proposer des choses modernes », explique Laurent Harmel.


Article de Marylou Prévost

Parlez-en aussi !