Halte aux agressions envers les élus locaux

Halte aux agressions envers les élus locaux

18 août 2021 0 Par Annick Puvilland

Association des maires, justice et gendarmerie s’unissent pour agir ensemble.

« Dans l’Ain comme ailleurs, les maires sont parfois confrontés à des menaces, voire des agressions physiques » souligne Jean-Yves Flochon, président de l’Association des maires de France (AMF) 01. Amplifié suite aux confinements, le problème a incité l’AMF nationale et les pouvoirs publics à créer un outil offrant aux maires des clés pour témoigner et agir.

Dans l’Ain, l’observatoire départemental des agressions envers les élus est né à l’automne 2020. « Depuis, l’observatoire a reçu une vingtaine de sollicitations. Les agressions ont un peu diminué, espérons que la période très tendue ne reviendra pas. »

Des élus mieux informés…

Au-delà de témoigner, encore faut-il pouvoir suivre sa plainte, être informé des décisions de justice. Le 1er juillet, Christophe Rode, procureur de la République dans l’Ain, Jean-Yves Flochon et Jean-Pascal Thomasset, référent départemental de l’observatoire, ont signé une convention visant à fluidifier et simplifier les relations entre les élus et le Parquet. « C’est vraiment important. Les maires avaient le sentiment de ne pas savoir ce que devenait leur plainte. La convention indique noir sur blanc que le Parquet s’engage à aviser chaque élu ayant déposé une plainte des suites pénales. » Y compris en cas de classement sans suite, avec les motifs de la décision.

Les soixante-dix élus présents à la rencontre avec le procureur ont apprécié les échanges et l’éclairage sur le fonctionnement judiciaire. Écoute et proximité se prolongeront.

… et formés !

Là n’est pas la seule action. L’Ain est le premier département en France où des formations ont été organisées, avec la gendarmerie et le GIGN, pour permettre aux élus locaux de mieux réagir et agir. « Cinq ont eu lieu, dans la Bresse, le Bugey, le Pays de Gex, le Val de Saône, la Plaine de l’Ain, avec chaque fois beaucoup d’inscriptions tout de suite et des retours positifs. » L’initiative sera reconduite.

* Groupement d’intervention de la gendarmerie nationale


Pour en savoir plus

Association des maires de France

AMF 01

Tél. 04 74 32 33 03

secretariat.amf01@gmail.com


Article par Annick Puvilland

Parlez-en aussi !