Hébergement d’urgence : des places en plus dans le Pays de Gex

Hébergement d’urgence : des places en plus dans le Pays de Gex

15 janvier 2021 0 Par Margaux Legras-Maillet

Face à l’augmentation de la demande de logement dans le Pays de Gex, la DDCS a décidé la pérennisation de places hivernales à partir du 1er janvier pour en faire des places d’hébergement d’urgence supplémentaires, ouvertes toute l’année.

Une dizaine de places en plus dans le Pays de Gex

Le Pays de Gex comptera bientôt 22 places d’hébergement d’urgence (en plus des 16 du centre d’hébergement et de réinsertion sociale de Gex), soit une dizaine de plus qu’actuellement. Ces places sont réparties sur plusieurs logements diffus sur le territoire et sont gérées par l’association Accueil gessien.

La DDCS a décidé de pérenniser ces anciennes places hivernales à partir du 1er janvier 2021. Elles seront donc désormais ouvertes toute l’année.

L’hébergement d’urgence est proposé aux personnes en situation de rue et appelant le 115. Dans l’Ain, les personnes peuvent y rester 21 jours, renouvelables si elles s’engagent à entreprendre les démarches nécessaires pour améliorer leur situation

La demande d’hébergement d’urgence augmente chaque année dans le Pays de Gex, la crise n’ayant rien arrangé. « Les gens trouvent facilement un emploi ici et se retrouvent à dormir dans leur voiture parce que l’offre de logement social est très tendue sur le territoire », explique Claire Mugnier, cheffe de service à Accueil gessien.

Les dernières places d’hébergement d’urgence verront le jour en mars-avril, dans l’ancienne douane de Sauverny, une fois les travaux de réhabilitation du bâtiment terminés.


Dans le reste du département 

60 places d’hébergement d’urgence devraient être pérennisées dans le courant 2021 et venir s’ajouter aux 125 déjà existantes, selon Nora Carrot, responsable du SIAO 115 de l’Ain.


Parlez-en aussi !