Covid-19 / Vaccination : le point au 18 janvier

Covid-19 / Vaccination : le point au 18 janvier

18 janvier 2021 0 Par Agnès Bureau

Les premiers vaccins ont été administrés dans l’Ain le 7 janvier, dans un Ehpad de Péronnas. Depuis cette date, le déploiement se poursuit.

Vendredi 15 janvier

Le site ministériel sante.fr mettait en ligne la liste des centres de vaccination contre la Covid-19. Il en existe 3 dans l’Ain, dans les centres hospitaliers de Bourg, du Haut-Bugey (Oyonnax) et de Belley.

Dès le lendemain, toutes les dates disponibles étaient déjà complètes. Les réservations ont repris depuis, mais pour les personnes âgées les rendez-vous portent déjà à fin mars. Trois autre sites doivent ouvrir rapidement, dont l’un dans le Pays de Gex.

Pour qui ?

Ceux qui peuvent se faire vacciner sont :

  • les personnes à « très haut risque » du fait d’une pathologie ;
  • les professionnels de santé (hospitaliers comme libéraux), aides à domicile et sapeurs-pompiers de plus de 50 ans ou présentant un facteur de risque.

Depuis le lundi 18 janvier, la vaccination est également ouverte à toutes les personnes de plus de 75 ans, soit 55 000 personnes dans l’Ain.

Etablissements médico-sociaux

Par ailleurs, les 67 EHPAD, 23 résidences autonomie et 18 MARPA, ainsi que les services de soins de longue durée et foyers de travailleurs migrants organisent en interne la vaccination des personnes âgées et de leurs personnels, toujours sur la base du volontariat. De même pour les établissements où vivent des personnes handicapées vulnérables (MAS* et foyers d’accueil médicalisés).   

L’Ehpad du Clos Chevalier (établissement de l’Orsac situé à Gex-Ornex) se prépare à recevoir les vaccins la semaine du 25 janvier. Ils seront livrés par la pharmacie de ville référente. La vaccination sera effectuée par les infirmiers de l’Ehpad, sous la supervision d’un médecin. Les visites pré-vaccinales sont en cours, pour le recueil des consentements. 70 résidents et 55 professionnels sont concernés.

La logistique s’est organisée sous la houlette de la Préfecture et de l’ARS, avec un comité stratégique et une cellule opérationnelle. On retrouve autour de la table l’Etat, le Département, les présidents d’EPCI et des associations.

*MAS : maison d’accueil spécialisée



Parlez-en aussi !